TRIO ZEPHYR



TRAVELLING le nouvel album du Trio Zephyr, sort le 3 Novembre 2017 @ La Buissonne
En concert le 07 Décembre au Zèbre de Belleville - Réservez!!


Delphine CHOMEL: Violon & Voix
Marion DIAQUES Alto & Voix
Claire MENGUY : Cello & Voix

Le Trio Zéphyr est né il y a seize ans d’une rencontre humaine et musicale entre trois femmes portées par une complicité de chaque instant.
Issues de l’univers classique, elles ont en commun leur frénésie de la création et l’envie, par les cordes et les voix, de bousculer les genres.

Le trio invente en confiance, spontanément, passionnément. Il s’aventure dans l’univers des musiques du monde, s’inspire ici et là, et mêle dans une inventivité très personnelle les codes musicaux : ceux du jazz, terrain de l’improvisation, ceux de la musique de l’Est marquée par la sensualité des rythmes, ceux des pays d’Orient, empreints de douceur et d’hypnose.

En toile de fond, la rigueur du classique et l’originalité de la création contemporaine, en supplément, l’intimité d’une musique de chambre au féminin. 

Travelling le nouvel album du Trio Zephyr est inspiré par la rêverie poétique qui entoure un long voyage en train.
Ces 3 musiciennes voyageuses ont composé leur album comme on consigne des dessins ,des mots et des phrases dans un carnet de voyage :
-Le temps qui passe dans I saw the time, (featuring Piers Faccini)
-La recherche d’une paix intérieure dans Refuge, composé à Alep lors d’un voyage en 2009
-L’expression d’une liberté toujours désirée passionnément dans Travelling, Eleï et Kourgane
-L’introspection poétique dans Jardin sous la lune et Colline.
La réminiscence des chants archaïques et sacrés féminins dans Oumano La pulsation rythmique de la transe dans GalopMétrie et Soleil disparu.

« Hors du temps, ce voyage est une louange à l’émotion, une divine dérive où se tutoient alto, violon et violoncelle; où l’alchimie des cordes et des corps, des musiques et des voix, révèle furtivement des images. L’ensemble est un monde à inventer soi-même, un tableau où se dessinent des ciels inconnus, des plaines aux couleurs qui n’existent pas, des montagnes aux sommets infinis, des champs brodés d’or et des forets sans fin.
D’orient et d’occident, des vents contraires ont soulevé un trésor: le trio dévoile et souffle en légèreté le poids du secret. » Mathilde de Flamesnil

PUIG8456 300 PUIG6908 300

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Cover Travelling

 

PLAYER AUDIO Extraits

 

 

En concert / Live on stage


06/12 Theatre des deux Rivers - Rouen (76)
07/12 LE ZEBRE - PARIS
16/02 La cigaliere - Serignan (34)

 

ON EN PARLE

Entre transe et lévitation, entre tension et mélancolie, un voyage sans GPS et sans fusion bidon. France Inter Isabelle Pasquier
Trois Montpelliéraines, leurs compositions mélangent les genres (musique du monde, classique, chants populaires, musique répétitive). Leurs chants sans paroles, s’agencent comme des suites de sons. Un album extrêmement sensible, inclassable et intemporel. Radio Nova Annick Delefosse Classement meilleurs albums 2012
Il ne s’agit pas d’un fantasme de l’ailleurs réorchestré tel qu’on peut l’envisager dans la world music, mais d’une migration en liberté qui picore ses références comme on s’enrichit d’un voyage… On croit percevoir ça et là des effluves d’un Dead Can Dance devenu chaleureux. Citizen Jazz Franpi Barriaux
Le spectateur se perd dans une volupté aérienne. S’ajouter voix et langage qui n’existe pas mais qui parle au plus haut de l’émotion. On est touché, envahi par les frissons. Dans la salle, les âmes flottent sous un soufflé délicat qui balaie les peurs et le monde pour ouvrir des océans d’émotion. Theatrorama Pierre Julien Bouniol

 

Sauve tes ailes