ORCHESTRE FRANCK TORTILLER | LA LECON DES JOURS |  SINGING FELLOWS ET LA TERRE COMME LA LANGUE

Création Novembre 2019 


Franck TORTILLER : vibraphone, composition
Elias SANBAR : récitant
Dominique Devals soprane
Yves Torchinsky contrebasse
Misja Fitzgerald Michel guitare
Patrice Héral percussion
Joël Chausse trompette, bugle
Maxime Berton saxophones, flûte

Mahmoud Darwich se disait « poète troyen » requis de retrouver la grande épopée de Troie, engloutie avec la cité vaincue.

Cette identité revendiquée occupa, une vie durant, sa quête poétique. Il lui fallait composer, faire ressurgir des flots du temps, l’Odyssée d’une perte et le récit d’un retour au port, le jour où les “Troyens”, les siens cette fois, transformés, riches de la force, de la sagesse et de la capacité du chant, rentreraient au terme de leur long voyage forcé.

“Et la terre comme la langue” est cette Odyssée, le chant retrouvé de ceux qui, dans la perte, acquirent la force des dépassements.

Elias Sanbar

Mahmoud Darwich est plus qu’un écrivain, plus qu’un poète. Sa parole résonne, chante, danse, vit. C’est une musique, les mots sont une mélodie, les phrases des harmonies. J’ai découvert dans le texte «et la terre se transmet comme la langue...» une grande force de narration, une poésie tantôt en rime, tantôt en alexandrin ou simplement en prose.

Franck Tortiller